FRAIS DE PORT EN BAISSE | -5% sur la 1ère commande | code: GREEN2021

Une vie « zéro déchet » : l’idéal pour les personnes âgées

 

On peut souvent entendre des récits de grands-parents ou parents qui racontent comment ils récupéraient et réparaient tout autrefois. Des vêtements troués aux objets cassés, on trouvait toujours une solution pour éviter de jeter et ainsi racheter quelque chose de nouveau. À l’époque, cette pratique était surtout économique et pratique mais aujourd’hui, la problématique en est tout autre : elle est avant tout environnementale.

Une tendance qui revient (ou qui reste !) chez les boomers et Millenials

Récemment, de nombreux rapports alarmants ont été publiés sur l’impact de l’Homme et sa consommation sur l’environnement. Ainsi, les esprits se réveillent et de plus en plus de jeunes dits « Millenials » (tranche d’âge située entre 18 et 34 ans) se mettent à réutiliser et à faire plus de gestes écologiques, comme les boomers avaient l’habitude de le faire (personnes issues du baby-boom dans les années 45 à 60) même si on peut penser l’inverse.

Biocoop et OpinionWay ont conduit une étude démontrant que les deux tranches d’âges sont quasiment aussi sensibles à la démarche zéro-déchet les uns que les autres, même si certaines pratiques peinent à se développer comme l’entretien d’un compost.

Également, les Millenials se tournent de leur côté beaucoup plus vers des produits de seconde main (et donc moins chers) que les boomers. En ce sens, ces derniers consomment des produits et aliments de saison que leurs descendants qui ont tendance à préférer les produits bon marché.

Les jeunes préfèrent consommer de l’eau dans des gourdes ou bouteilles réutilisables plutôt que d’acheter des bouteilles en plastique, et les personnes âgées préfèrent eux les bouteilles en verre réutilisées.

Cette étude prouve donc que l’idée reçue associant les personnes âgées à un manque de sensibilité écologique est fausse, puisque les deux tranches d’âge semblent consommer différemment, mais tout en respectant un minimum leurs principes et l’environnement.

Des idées pour moins de déchets

Afin d’éviter l’achat en surplus de différents produits, voilà quelques idées que nous vous proposons pour limiter la création de déchets superflus.

Vous ne savez plus quoi faire des cartons de vos œufs ? Adoptez un couple de poules (oui, deux car seule une poule s’ennuiera…). En effet, vous pourrez ainsi avoir des œufs frais quasiment tous les jours et la volaille s’occupe très bien des mauvaises herbes et des déchets organiques. Ainsi, vous n’aurez plus à remplir « autant » vos poubelles qu’avant puisque vos poules s’occuperont de manger vos pelures, vos restes etc… Sinon, si vous disposez d’un jardin, créez un compost pour y mettre ces mêmes restes : vous aurez un excellent engrais pour vos légumes.

 

Vous le savez peut-être, le plastique se retrouve partout. Afin de limiter sa consommation, pratiquez l’achat en vrac. Présentez-vous au magasin avec des contenants et servez-vous en vrac, et préférez l’achat à la coupe pour les produits frais. Évidemment, cela marche aussi pour les objets du quotidien : sacs en plastiques, bouteilles d’eau, pailles… Remplacez-les par des tote-bags par exemple, des bouteilles en verre ou des gourdes.

Un de vos ustensile, outil ou objet électroménager est cassé et ne marche plus ? Faites-le réparer, louez ou échangez-le ! Il existe même des espaces d’échange sur internet proposant des services d’échanges entre particulier ou de vente d’objets d’occasion.

Si vous êtes motorisé, pourquoi ne pas vous lancer dans le covoiturage ou investir dans un vélo si la forme le permet ? Cela permet de réduire l’empreinte carbone de chacun et ainsi limiter la pollution, à son échelle.

 

Même si tous ces changements peuvent paraître peu importants, ils le sont pour l’environnement. Si tout le monde s’y met, l’Homme pourra ainsi limiter les points négatifs de la surconsommation et rattraper son retard et les points négatifs que celle-ci a engendré. Alors armez-vous d’imagination et de patience et réinventez vos habitudes !

Retrouvez d'autres conseils zéro déchet en consultant les articles sur l'organisation des pique-niques zéro déchet et les indispensables des produits ménagers naturels utilisés par nos grands-parents.

Sources :

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés